L’optimisation des flux de transport pour les sociétés de coursier est aujourd’hui étroitement liée à l’utilisation des nouvelles technologies.
Comment cela se concrétise t-il au quotidien ?

Quelques exemples dans cet article.

L’organisation et la gestion des transports express en milieu urbain évoluent de façon importante depuis plusieurs années.

En effet, les informations relatives aux transports qui sont distribuées et échangées entre tous les intervenants pour une course donnée sont devenues essentielles.

De la commande à la finalisation de la course, c’est toute la chaîne de valeur qui est ainsi optimisée.

Prenons exemple avec un processus classique de transport :

1. La commande :

Effectuée via un site Internet proposant un formulaire ou une application mobile dédiée ;

Il est aujourd’hui facile de réserver un coursier express et de recevoir très rapidement une validation pour le transport sans passer par le téléphone et sans être client de la société.

L’avantage de ce mode de fonctionnement est qu’il permet de garder des traces sur les différentes commandes réalisées sur une période donnée.

2. Suivi de la course :

La géolocalisation via des services spécialisés (logiciels SaaS), permet de savoir à quelle localisation se trouve le chauffeur affecté à une course particulière ;

Ainsi, le dispatcheur peut informer son client sur l’état d’avancement d’une course.

La géolocalisation est très utile également pour le dispatcheur quand il s’agit de rediriger un coursier vers une commande urgente si celui-ci se trouve près du lieu d’enlèvement indiqué par le donneur d’ordre.

Ce gain de temps est très bénéfique pour toutes les parties.

3. Validation de la course :

Il est également très simple pour un coursier d’indiquer à son dispatcheur la remise d’un plis ou d’un colis au lieu de livraison ;

Cela peut se faire via une notification mobile ou l’envoi d’un message vers un serveur de logiciel SaaS.

De la même façon, le dispatcheur pourra notifier à son client la validation finale de la course.

4. Analyses des données :

A intervalle régulier, l’analyse des données des flux entrants (commandes clients) et des flux sortants (validation des courses) permet d’affiner et d’améliorer en continu les services proposés par une société de transport.

On peut ainsi répondre aux interrogations suivantes :

Dans quels secteurs d’une zone urbaine les commandes urgentes sont-elles les plus importantes ?

A quelles heures celles-ci interviennent-elles ?

Quelles sont les sociétés qui les sollicitent le plus ?

Quelle périodes de l’année sont-elles les plus chargées ?

Pour quels types de services ?

Ces données permettront d’allouer des ressources pour répondre plus rapidement aux demandes de ses clients et perfectionner ainsi ses services.

Si cet article vous a plus, pouvez-vous le partagez avec d’autres personnes via les boutons de réseaux sociaux ci-dessous, merci !