Société de transporteur

4 Explications pour Mieux Comprendre le Fonctionnement d’une Société de Transport

Le métier de coursier à Paris et plus particulièrement celui de transporteur peut à première vue sembler simple et sans grandes contraintes.

Pour beaucoup d’entreprises, il s’agit essentiellement de déplacer un colis d’un point A à un point B dans les délais convenus tout en garantissant l’intégrité des marchandises transportées.

En tant que coursier professionnel, nous sommes tout à fait en accord avec la description ici présentée. 

Cependant, au cours de nos longues années d’expérience dans le domaine, nous avons constaté qu’il existait des explications essentielles afin de mieux appréhender notre métier.

Nous en avons listé quelques-unes ci-dessous afin d’éclaircir des points qui nous paraissent  importants :

#1 Le dispatcher et le commercial sont deux métiers différents :

Au sein d’une société de coursiers, le dispatcher est chargé d’organiser les flux de transport de marchandises. 
Il répartit le travail au quotidien auprès des livreurs de colis.

Le dispatcher est en mesure de renseigner les clients sur l’état d’une course en cours ou sur la disponibilité d’un livreur sur un secteur géographique donné. 

Il est en relation avec les transporteurs et les clients.

Le commercial doit lui gérer les relations avec les prospects et les clients.

Il négocie le prix des courses, répond aux différentes attentes et demandes de ces derniers et doit les informer de toute évolution qui se produit au sein de l’entreprise (nouveaux tarifs, nouvelles offres, contraintes éventuelles…). 

Il est en relation avec la direction. 

#2 Il existe différentes structures d’entreprise de transport :

En premier lieu, il y a les mastodontes du secteur qui gèrent des centaines de clients et qui organisent leur entreprise en différents segments métiers.

Vous trouverez ainsi des pôles “services”, « industrie », « professions libérales” qui comprennent leurs propres équipes de coursiers et de dispatchers.

Ces sociétés couvrent généralement une zone géographique très étendue.

Chez No Limits, entreprise à taille humaine, nous privilégions les contacts directs avec les clients afin de pouvoir répondre continuellement à leurs différents besoins en Île-de-France.

La réactivité est essentielle et la proximité avec nos partenaires doit être constante.

#3 Il existe différents types de courses :

Tout d’abord, les courses normales ou standards qui correspondent à des transports où les marchandises prises en charge sont à destination de plusieurs destinataires.
Celles-ci peuvent provenir de différents clients.

Ensuite, les courses express qui sont effectuées directement sans rupture de charge. Il s’agit de livraisons rapides réalisées pour un seul donneur d’ordre.
Les courses express sont plus onéreuses que les courses normales mais les délais sont plus courts.

Le choix d’un type de course dépend des délais et du budget du client.

#4 Il faut prendre en compte les contraintes des livreurs :

En zone urbaine, le trafic est souvent dense.

En cause, les intempéries qui sont une source de ralentissement importante et le manque de places de stationnement aux points de livraison (surtout à Paris).

Cependant, l’expérience des coursiers permet, la plupart du temps, de limiter les retards et de livrer les colis dans les délais.

#5 L’emballage des produits est primordial :

Les coursiers prennent grand soin des marchandises qui leur sont confiées.
L’emballage des produits reste néanmoins une tâche qui est réalisée par les clients et qui doit être réalisée avec beaucoup de soin.

Il convient de protéger les colis de la meilleure façon possible en utilisant des emballages spéciaux dédiés à cet effet.

Nous recommandons à nos partenaires d’utiliser des emballages écologiques réutilisables afin d’éviter les déchets et d’assurer une meilleure protection de l’environnement.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page